You are currently viewing Mâcon : Fresque au 370
370 quai lamartine

Mâcon : Fresque au 370

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Fresques
  • Commentaires de la publication :1 commentaire

PEINTURE : Mâcon revisitée avec le regard de Bernardo Narea, artiste plasticien chilien

Bernardo Narea, artiste plasticien chilien, a débuté depuis la mi-février la réalisation d’une fresque à l’ancienne sur le thème de Mâcon.

Bernardo Narea est titulaire d’un diplôme de décorateur et de céramiste de l’école nationale d’artisan au Chili. À la fin des années 80, il bénéficie d’une bourse d’étude à Lyon avec laquelle il entreprend une fresque dans une école pour concrétiser son projet d’unir l’art et l’école avant de repartir au Chili.

 

De retour en France, entre 2004 et 2006, il possède un atelier de peintre à Viré où il réalise plusieurs œuvres, notamment une peinture murale de 35 m². Puis, il installe son atelier de peintre à Mâcon à la fin de l’année 2008. Depuis, Mâcon l’inspire dans son œuvre artistique, en particulier la ville insérée dans la partie historique.

 

« Contrairement à mes habitudes où je réalise des maquettes, ici, j’y vais au feeling », nous confie Bernardo qui voue une véritable passion à la peinture.

 

En 2014, l’artiste – plasticien a peint « la gare de Mâcon avant le bombardement », un superbe et gigantesque tableau mural en acrylique. Dans le couloir qui mène à son atelier, il a réalisé plus récemment une magnifique fresque sur le thème de Mâcon, de la ville romaine et de son évolution dans l’histoire.  

Depuis à peine deux semaines, cet artiste est en train de créer une fresque originale à l’ancienne sur une superficie de 100 m² dans la montée d’escalier, toujours inspirée par l’histoire de la cité lamartinienne.

Les techniques utilisées sont naturelles. L’enduit se compose de chaux mélangée à de la poudre de marbre pour lisser le fond. Les couleurs humides seront séchées, c’est la technique de la Tempera. L’artiste recourt à des patines avec de la bière pour les nuances et des jeux de textures de sable. Il prévoit un an de travail avant de finir cette fresque.

Cette publication a un commentaire

  1. Agnes Robinson

    It’s perfect time to make some plans for the future and it’s
    time to be happy. I’ve read this post and if I could I want to suggest you few interesting things
    or advice. Maybe you could write next articles referring to this article.
    I want to read even more things about it!

Laisser un commentaire